Microsoft achète LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars

4949812_6_75be_le-logo-linkedin-et-microsoft_c182081e1264bd182f5bed976bb59bc1

Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, a décidé de briser tous les tabous. A la tête de la firme de Redmond (Etat de Washington) depuis 2014, le patron du premier éditeur de logiciels au monde a créé un véritable séisme en annonçant, lundi 13 juin, par un communiqué l’entrée en négociations exclusives de son entreprise en vue du rachat du réseau social professionnel LinkedIn pour 26,2 milliards de dollars (23,2 milliards d’euros).

M. Nadella, qui s’apprête ainsi à signer l’acquisition la plus importante de Microsoft depuis son arrivée, offre une prime de 50 % par rapport au cours de clôture de l’action LinkedIn, vendredi 10 juin.

Si le prix de l’opération est en apparence élevé, Microsoft profite aussi de la baisse du cours du titre LinkedIn, qui a chuté de 40 % depuis le début de l’année, sur fond de perspectives décevantes. Le site de recherche d’emploi a beau croître de façon vertigineuse chaque année, ses résultats sont toujours dans le rouge. En 2015, son chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de 34,8 %, à 2,9 milliards de dollars, mais ses pertes ont été multipliées par plus de dix, plongeant à 164 millions de dollars.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *