Nanotechnologie – Le plus petit « disque dur » au monde ne mesure que 100 nanomètres de large

37f5eddc54294be13d2ddeaf7ffec

Des chercheurs néerlandais ont réussi à créer une unité de stockage « atomique ». Chaque bit de données repose sur un atome. Un tour de force qui permet d’atteindre une densité de stockage 500 fois supérieure à celle de nos disques durs actuels.

Une densité de stockage record

Et justement, des chercheurs de l’université de Delft, aux Pays-Bas, ont créé une unité de stockage si petite qu’elle ne mesure que 100 nanomètres de large. Chaque bit de données qui y est stocké l’est sur un seul atome, ce qui permet d’atteindre l’extraordinaire capacité d’un kilooctet pour l’ensemble de l’appareil. Pour donner la peine mesure de ce chiffre, il faut préciser que cela représente une densité de stockage de l’ordre de 500 Terabits par pouce carré, ce qui est 500 fois mieux que les disques durs actuellement disponibles dans le commerce.

Pour ceux qui préfère se référer à une comparaison plus tangible, « en théorie, cette densité de stockage permettrait de stocker tous les livres jamais écrits par l’homme sur un seul timbre poste », explique Sander Otte, le responsable de l’équipe de scientifiques qui ont obtenu ce résultat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *